Landesgartenschau à Landau

Dans le Palatinat, Landau, ancienne ville de garnison française a aménagé les terrains militaires et casernes pour y installer sa Landesgartenschau. A peine les grilles d’entrée franchies, le groupe prend d’assaut le petit train pour une reconnaissance du site. Un jardin aquatique invite à la détente et côtoie aires de jeux, mur d’escalade, village créatif, complexes sportifs, vinothèques et surtout la grande roue offrant une vue d’ensemble sur le parc et les environs.
Premier arrêt, les jardins ouvriers privés regroupant 34 parcelles bien entretenues où les passionnés de jardinage combinent potager, jardin d’agrément et loisirs. Là, nous comparons, évaluons et discutons sur les différents procédés de plantations. D’ailleurs, nous sommes très attentifs à ces cultures bio et écologiques, hôtel à insectes, puis ces drôles d’armoires à compost, etc….

Notons que les massifs qui bordent les allées sont un peu tristes, de couleur uniforme, sans diversité, ni véritable âme. Peut-être à force de rechercher le spectaculaire, nous oublions la beauté simple et naturelle.
En revanche, nous étions séduits par les compositions florales centrales, les parterres de roses face à une halte minéralisée, puis l’espace des cactées, le jardin zen. Enfin, très moyen, le hall aux orchidées dont les variétés se comptaient presque sur les doigts de la main.
In fine, tout n’était pas négatif, grâce au couple de jardiniers passionnés et connaisseurs qui nous  a fait découvrir à travers les plates bandes, bon nombre de plantes aromatiques, leur utilisation et décoction pour soigner l’homme et les maladies du potager, ainsi que certaines fleurs dont malheureusement nous n’avons pas retenu les noms.

Ceci expliquant  cela, malgré toutes ces remarques nous avons passé une agréable journée au soleil, bien mangé sous les effluves de bière, le tout dans une ambiance musicale et conviviale, n’est-ce pas ça le secret d’une sortie réussie, entre retraités.
Merci Fournil’s Evasion !

Huguette FRITSCH